07 mai 2009

Daphné disparue de José Carlos Somoza

DAPHNEDISPJ'ai découvert ce petit bijou pendant mes dernières vacances, et j'ai été littéralement envoûtée par ce roman à la couverture plus que fascinante. Pourtant, il n'est guère aisé de résumer l'intrigue de ce livre qui a pour personnage principal un écrivain, Juan Cabo qui, après un accident de voiture, semble avoir perdu sa mémoire et son identité propre. Son dernier souvenir est celui d'une rencontre bouleversante au Floresta Invisibile, restaurant en vogue pour écrivains dans lequel le serveur vous apporte de quoi écrire votre prochain opus en même temps que le menu du jour:là, d'après ses dernières notes, il aurait rencontré une mystérieuse femme dont il se serait passionnément épris. Une question se pose alors: cette femme n'est-elle qu'être de papier, c'est-à-dire créature de fiction, ou bien existe-t-elle vraiment?

Ce livre recèle bien des qualités: références intertextuelles nombreuses (notamment avec la Daphné ovidienne)bernini_apollo_daphne, réflexion sur l'acte d'écriture et sur l'existence des créatures fictionnelles au-delà de leur création littéraire, mise en abyme du statut de lecteur-enquêteur. La finesse du propos et de l'écriture assurent au lecteur de passer un excellent moment de lecture qui dépasse la portée d'un simple instant divertissement.

Posté par Snowball à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Daphné disparue de José Carlos Somoza

Nouveau commentaire