28 avril 2011

La terre fredonne en si bémol de Mari Strachan

Gwenni Morgan est une jeune fille un peu spéciale qui raconte à tous le monde qu'elle a le pouvoir de voler lorsqu'elle dort. Dans le Pays de Galles rural du milieu du XXème siècle, cela fait un peu désordre dans un village où tous les habitants n'ont de cesse de s'épier et de raconter les derniers petits potins. Gwenni n'est d'ailleurs pas en reste, car elle aime beaucoup se mêler des histoires des autres, que ce soit pour comprendre son histoire familiale des plus obscures ou pour déjouer le mystère d'un habitant disparu. Du haut de... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2011

Un jour, quelque part de David Nicholls

Un jour, quelque part... deux étudiants en dernière année tout juste diplômés, Emma et Dexter passent une nuit ensemble, laquelle s'annnonçait a priori sans lendemain. Issu d'un milieu plutôt favorisé, Dexter Mayhew n'imaginait pas s'attacher à Emma Morley une jeune fille idéaliste et certes charmante mais tributaire d'origines modestes.  Et pourtant, cette unique nuit débouche sur une relation dont nous allons suivre l'évolution sur près de vingt ans. Vingt années au cours desquelles, chaque quinze juillet, nous allons... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2010

Cinq nouvelles de musique au crépuscule de Kazuo Ishiguro

Kazuo IshiguuroIshiguuro est un auteur anglais d'origine japnaise décrit par le New York Times comme "un génie original et remarquable". Il a six romans à son actif dont les célèbres Vestiges du jour. Pour ma part, j'avais déjà lu il y a quelques temps le roman Auprès de toi toujours sorti chez Folio (je viens d'ailleurs d'apprendre que ce roman serait prochainement adapté au cinéma). Dans ce recueil constitué de cinq nouvelles, Kazuo Ishiguro prend pour fil conducteur la musique, laquelle joue un rôle très différent selon... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 14:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 juin 2010

Le cher disparu d'Evelyn Waugh

Lorsque Francis Hinsley, employé fidèle des studios de cinéma Megapolitain apprend par hasard sa disgrâce et la fin de sa carrière, il décide de mettre fin à ses jours. Dennis Barlow, l'un de ses amis et employé de pompes funèbres animalières est alors chargé de l'organisation de ses osèques qui doivent être inoubliables. Dennis quitte alors son poste aux Bienheureux Halliers pour rejoindre les Célestes Pourpris, entreprise spécialisée dans les rites funéraires les plus divers et variés. De l'art cosmétique aux rituels les plus... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 11:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 mai 2010

Par un matin d'automne de Robert Goddard

Leonora Galloway et sa fille arrivent d'Angleterre à la fin des années 90' pour se rendre au mémorial franco-britanniquefranco-britannique de Thiepval des soldats sacrifiés pendant la bataille de la Somme de la Première Guerre mondiale. Depuis toujours, la naissance de Leonora est entourée de mystère: son père est décédé en avril 1916 alors qu'elle a vu le jour un an plus tard. Elevée par la seconde femme de son grand-père, Leonora a connu une enfance relativement morose en cherchant depuis toujours à percer le secret de ses origines.... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 11:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
17 avril 2010

L'image dans le tapis de Henry James

Voici un court texte du célèbre auteur anglais Henry James dont le titre intriguant L'image dans le tapis propose une intéressante mise en abyme de la quête heuristique de tout critique littéraire. Ce roman met d'ailleurs en scène un jeune critique littéraire chargé lors d'une soirée mondaine d'écrire un article sur le dernier opus d'un romancier alors en vogue, un certain Hugh Verecker. Quelques jours après la parution de son article, le jeune critique s'entretient avec l'écrivain qui salue son travail de critique mais sous-entend... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 avril 2010

L'homme démasqué de Thomas Hardy

Une nouvelle découverte grâce à ce court texte paru aux éditions du Rocher dans la collection Motifs que l'on m'a offert récemment dans le cadre d'un SWAP auquel j'ai partcipé avec beaucoup de plaisir. Il ne sera pas resté très longtemps sur ma PAL, il faut dire que le thème du masque a toujours été un domaine qui m'a intéressée et que j'y ai même consacré une bonne partie de mes recherches universitaires. Qui plus est, depuis ma lecture de Tess d'Uberville, j'avais promis de lire d'autres textes de cet auteur et cela est chose faite.... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2010

L'abîme de Charles Dickens et Wilkie Collins

Il y a quelques temps, je participai à un partenariat avec et les éditions du Masque concernant cette récente réédition d'un texte écrit à quatre mains par deux grandes plumes de l'ère victorienne, Charles Dickens et Wilkie Collins. J'apprécie beaucoup ces deux auteurs, et j'étais impatiente de lire un tel texte conjuguant deux inestimables talents. Dès les premières pages, le lecteur est entraîné à l'Hospice des Enfants trouvés, où le jeune Walter Wilding est adopté par sa vraie mère qui regrette de l'avoir abandonné quelques... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 13:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 novembre 2009

La dame en blanc de Wilkie Collins

Il y a quelques temps, je décidai de participer à deux challenges organisés sur la toile: le Challenge pour Wilkie Collins Addicts en herbe et le Challenge English Classics. Pour le premier challenge, il suffisait de lire un au moins de Wilkie Collins, auteur anglais de l'époque victorienne. Et pour le second, multiplier les lectures ayant pour thème les classiques de la littérature anglaise. Ayant depuis longtemps ce livre de Wilkie Collins sur ma PAL, j'ai pu faire d'une pierre deux coups et je ne regrette pas cette plongée dans... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 14:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 juillet 2009

La reine des lectrices d'Alan Bennett

Un peu d'humour décalé pour commencer ces vacances, ce n'est pas de trop! Dans ce roman au sujet improbable, Alan Bennett imagine la folle passion naissante de l'actuelle reine d'Angleterre...pour la littérature! Ayant emprunté un livre par hasard et par politesse au bibliobus du palais tenu par le jeune Norman Seakins, la reine se découvre à quatre-vingts ans une soudaine passion pour la lecture et décide désormais d'y consacrer le plus de temps possible en dehors de ses obligations protocolaires. Ceci bien sûr créée de nombreuses... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]