03 mars 2011

Marina de Carlos Ruiz Zafon

Je profite des vacances pour lire quelques livres propices à la détente et je poursuis aujourd'hui avec Marinade Carlos Ruiz Zafon un écrivain dont j'avais déjà lu et beaucoup apprécié les deux autres opus Le jeu de l'ange ainsi que l'inoubliable Ombre du vent. Il faut également savoir que Marina est un livre écrit avant les deux précédents et qu'il vient juste d'être traduit de l'espagnol. D'après la post-face de l'auteur, ce livre "présenté comme un livre pour la jeunesse" ne doit pas être considéré comme tel, l'auteur explique... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2009

Le jeu de l'ange de Carlos Ruiz Zafon

Il me tardait de lire enfin un titre de la erntrée littéraire 2009, encore plus de découvrir un nouveau roman de Carlos Ruiz Zafon qui m'avait fait une très vive impression avec L'ombre du vent, dévoré il y a quelques années et qui est un vrai petit chef-d'oeuvre. Dans ce nouvel opus, Zafon prend pour cadre le Barcelone des années 1920, ce qui situe son roman quelques années avant les aventures du jeune Daniel Sempere, inoubliable héros de L'ombre du vent. On ne le découvre que bien plus tard, mais un lien étroit unit les deux romans... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 11:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 août 2009

Le livre de sable de Jorge Luis Borges

Il y a quelques années déjà, j'avais lu avec beaucop de plaisir les inoubliables Fictions de Jorge Luis Borges, petites nouvelles ciselées empreintes de philosophie et de fantaisie. Ici, l'ambiance est bien différente, même si la forme (des nouvelles) a été conservée. Quatorze nouvelles, pour autant d'ambiances différentes, même si le fil conducteur du fantastique et du métaphysique reste vraiment omniprésent. Une réflexion sur le temps, les univers parallèles et l'imaginaire domine également ce recueil. Impossible de résumer... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2009

Daphné disparue de José Carlos Somoza

J'ai découvert ce petit bijou pendant mes dernières vacances, et j'ai été littéralement envoûtée par ce roman à la couverture plus que fascinante. Pourtant, il n'est guère aisé de résumer l'intrigue de ce livre qui a pour personnage principal un écrivain, Juan Cabo qui, après un accident de voiture, semble avoir perdu sa mémoire et son identité propre. Son dernier souvenir est celui d'une rencontre bouleversante au Floresta Invisibile, restaurant en vogue pour écrivains dans lequel le serveur vous apporte de quoi écrire votre prochain... [Lire la suite]
Posté par Snowball à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]